Dragons 2

 Posted by at 15 h 50 min  Animation, Cinéma  No Responses »
août 012014
 

Dragons 2L’excellente découverte des dragons qui nous avait captivé lors du premier opus ne peut plus faire effet ici, il était donc très important de travailler le scénario. Mais c’est Disney qui dicte ses lois, et l’histoire va tourner principalement sur la famille : le relationnel avec le père, la découverte de la mère, la mère qui retrouve le père, le père qui sauve le fils, tout cela va donner lieu à de longues scènes souvent émouvantes, mais qui cassent le rythme du film. L’intrigue soit disant principale avec le méchant qui capture les dragons en devient secondaire, ceci étant c’est presque aussi bien car ce méchant manque cruellement de profondeur.

Le début est excellent, l’exploration du monde par nos héros, les courses d’attrape mouton à dos de dragon, et bien sûr les mimiques de krokmou nous préparent à une grande suite. Mais quand la mère arrive, la dynamique du film en prend un sacré coup. Nous sommes heureux de ces retrouvailles, mais cela tombe dans le larmoyant. Disons simplement que j’ai trouvé le film plus enfantin que le précédent, et l’histoire plus lente et moins accrocheuse faute de surprises.

Les images et l’animation sont magnifiques,  les dragons adorables, amusants et colorés, et la musique toujours à propos. Dragons 2 est cependant un bon film pour les enfants, juste un peu moins adapté aux adultes que le premier.

Synopsis
Tandis qu’Astrid, Rustik et le reste de la bande se défient durant des courses sportives de dragons devenues populaires sur l’île, notre duo désormais inséparable parcourt les cieux, à la découverte de territoires inconnus et de nouveaux mondes. Au cours de l’une de leurs aventures, ils découvrent une grotte secrète qui abrite des centaines de dragons sauvages, dont le mystérieux Dragon Rider. Les deux amis se retrouvent alors au centre d’une lutte visant à maintenir la paix. Harold et Krokmou vont se battre pour défendre leurs valeurs et préserver le destin des hommes et des dragons.

Sortie en salle le 2 juillet 2014
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=181290.html

fév 222014
 

La Grande Aventure LegoAprès avoir vu L’île des Miam-nimaux (tempête de boulettes géantes 2) sur lequel je ne m’attarde pas car c’est ce que j’appelle du dessin animé pour la télévision (cela ne vole pas haut), avoir longuement hésité entre les 3 gros blockbusters navets de la rentrée (Tarzan, Robocop ou Pompéi), je me suis tourné un peu comme à mon habitude vers le film d’animation du moment. The Lego movie parle naturellement à tous puisque je présume que la majorité a déjà dû manipuler une de ces petites briques multicolores emboîtables.

C’est donc avec mon éternelle âme d’enfant que j’ai découvert ce film d’aventure intégralement réalisé avec des pièces de Lego numérisées.

Un bon début pour nous présenter l’intrigue, le grand méchant et la trame principale, puis nous partons rencontrer Emmet dans son univers totalement bordé de notices explicatives sur comment bien passer sa journée. Le ton du film est vite donné : c’est tout en second degré ! Tout ce qu’on voit est sujet à plaisanterie, délire ou clin d’oeil. On sent bien que chaque personnage est un pastiche de son original, et qu’il faut tout prendre à la rigolade.

Le film va exploiter l’ensemble des licences et thèmes Lego et profitera de chacun pour apporter des univers, gags ou des péripéties à l’histoire : Batman (avec la vraie voix du héros), Pirates, Star Wars, Marvel, Western, City, … mais aussi bien sûr les Lego classiques ou techniques.

Et nous suivons l’évolution d’Emmet, personnage tout simple, qui se fait embarquer dans cette grande aventure, et qui va parcourir des univers merveilleux, croiser la route de héros légendaires, et en apprendre suffisamment sur lui pour découvrir qu’il peut jouer un rôle et influencer l’histoire, même en étant un être normal. Oui il y a un peu de morale mais elle n’est heureusement pas l’intention principale du film. Pour le reste c’est avant tout beaucoup d’action, le film est très dynamique, exploite à merveille les Lego (je crois qu’on fini même par ne plus se rendre compte que tout est en Lego :)), et se construit sur une brique d’humour omniprésente.

Très beaux décors, beaucoup d’imagination (la base du Lego), dialogues à la con, et une animation excellente : les explosions, les ploufs dans l’eau, le feu, et même la mer avec ses énormes vagues, tout est réalisé avec des pièces Lego ! Il y a un travail formidable effectué pour donner du mouvement à tous ces assemblages.

J’avoue que la fin du film, que je ne raconterais pas, est très bien amenée, je ne m’y attendais pas du tout, mais elle explique toute l’intrigue et tout le background. Pourquoi le méchant est monté sur des échasses, pourquoi l’arme ultime est un tube de colle, quel est le message qu’Emmet essaye de passer, et même surtout, qui est Emmet. Bravo pour le scénario.

Ce film devrait amuser les enfants (cela rigolait pas mal dans la salle), et bien divertir les plus grands. Hormis quelques longueurs sur la seconde partie du film, cette grande aventure m’a séduit et j’ai passé un très bon moment. A voir donc, plus encore si vous avez grandi avec ces bouts de plastique ! :)

PS : le clin d’oeil final à Duplo est extra :)

Synopsis
Emmet est un petit personnage banal et conventionnel que l’on prend par erreur pour un être extraordinaire, capable de sauver le monde. Il se retrouve entraîné, parmi d’autres, dans un périple des plus mouvementés, dans le but de mettre hors d’état de nuire un redoutable despote. Mais le pauvre Emmet n’est absolument pas prêt à relever un tel défi !

Sortie en salle le 19 février 2014
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=171198.html

fév 092014
 

Minuscule - La vallée des fourmis perduesUne très jolie animation qui mêle images véritables (tout le décor) et images de synthèse (les insectes). C’est charmant, adorable, et surtout enfantin, c’est à dire que ce film est avant tout pour les plus jeunes. L’histoire est simplette, et cousue de fil blanc, les méchants pas trop méchants (même si j’ai entendu des petits hurler de peur devant les fourmis rouges), et le rythme pas très énergique. Cela me fait plus penser à un film de relaxation : de belles couleurs, de la musique, et pas de sursauts.
J’ai adoré le concept, et le début qui nous fait découvrir les insectvenants (oui j’invente des mots je sais :) ), les coccinelles sont irrésistibles, les petits gags mignons, le fait qu’il n’y ait aucun dialogue oblige à travailler sur les expressions et les bruits, et puis ensuite cela tire en longueur, forçant un peu sur le bucolique, surfant sur une facilité de scénario, et on se doit d’admettre que finalement malgré notre âme d’enfant, nous n’en sommes plus, et que nous ne sommes donc pas le meilleur public pour ce film.
Ceci étant cela ne retire rien à la qualité de ce Minuscule. Très bien réalisé, facile à comprendre, il va ravir vos bambins. Et pour les plus grands, profitez de la qualité de l’animation et des intégrations dans les paysages réels car c’est du beau travail.

Synopsis
Dans une paisible forêt, les reliefs d’un pique-nique déclenchent une guerre sans merci entre deux bandes rivales de fourmis convoitant le même butin: une boîte de sucres! C’est dans cette tourmente qu’une jeune coccinelle va se lier d’amitié avec une fourmi noire et l’aider à sauver son peuple des terribles fourmis rouges…

Sortie en salle le 29 janvier 2014
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=197310.html

jan 042014
 

Albator, Corsaire de l'EspaceSorti le jour de Noël, cet Albator n’est très clairement pas un cadeau ! Espérant surfer sur une vague de nostalgie pour une génération dont je fais partie, ce film d’animation vient vilipender nos souvenirs pour les transformer en une déception magistrale !

Malgré une image magnifique, des détails et une animation à couper le souffle, le film n’est qu’une coquille vide. Aucun scénario, pas de fil conducteur, et une histoire incompréhensible. Ce n’est qu’une accumulation de clichés, d’évidences, de dialogues creux, et surtout une flagrante absence du moindre rythme.

Nous sommes confrontés alors une question existentielle majeure … je me lève, ou bien je m’endors ? Ce film ne me réconcilie pas du tout avec l’animation japonaise dont je n’étais déjà pas bien fan. Dommage pour la qualité des images … un beau gâchis !

Synopsis
2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable.  Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

Sortie en salle le 25 décembre 2013
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=192934.html

Planes

 Posted by at 11 h 52 min  Animation, Cinéma  No Responses »
nov 162013
 

PlanesRien à dire sur Planes, c’est comme on s’y attendait un copier/coller à l’identique de Cars, mais avec des ailes. On reprend une recette et des personnages qui marchent et on fait film purement commercial. Aucune originalité, une constante sensation de déjà vu (la course, le vieux mentor, et des machines avec des yeux partout), c’est ennuyeux et évidemment prévisible.

Pour les très jeunes enfants, et encore, je conseille d’attendre qu’il passe à la TV. Et un Planes 2 est déjà prévu en 2014 … exploitation de licence quand tu nous tiens !

Synopsis
Chaque jour, alors qu’il pulvérise des traitements agricoles sur les récoltes, le petit avion de ferme Dusty se prend à rêver qu’il pourrait voler en compétition au milieu des avions les plus rapides au monde. Seulement voilà, il n’a pas vraiment le gabarit d’un champion, et en plus, il est sujet au vertige ! Comme il n’est pas du genre à renoncer, Dusty fait appel à Skipper, un as de l’aéronavale, pour l’aider à se qualifier lors des éliminatoires du Grand Rallye du Tour du Ciel et ainsi défier sur son terrain Ripslinger, le redoutable tenant du titre. Et c’est au-dessus du monde de CARS, avec l’aide d’une hilarante flottille de casse-cou volants venus des quatre coins de la planète, que Dusty va déployer ses ailes pour relever, sous les yeux des spectateurs du monde entier, le plus grand défi de sa vie…

Sortie en salle le 09 octobre 2013
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=183447.html