déc 162013
 

Alex Vizorek dans Alex Vizorek est une oeuvre d'art Théâtre du Petit Hébertot AfficheJ’ai découvert avec plaisir ce chroniqueur sur France Inter dans la salle du Petit Hébertot (17e), et j’ai passé un très bon moment. Alex Vizorek explore l’humour d’une façon très personnelle et originale, en suivant le fil rouge de l’art, mais en y débordant vers des sujets plus ou moins subtils. Très bon et beau parleur, Alex va vous surprendre et vous faire rire avec l’inattendu. Son spectacle est très bien tourné, très rythmé, avec en support quelques images sur vidéo projecteur, et beaucoup de bonnes idées (j’ai adoré la première partie avec les cymbales). Je vous invite donc à aller lui rendre visite, histoire de muscler un peu vos zygomatiques.

Synopsis

Alex Vizorek dans Alex Vizorek est une oeuvre d’art au Théâtre du Petit Hébertot

Le nouveau phénomène de l’humour belge, qui a pris ses quartiers sur France Inter comme chroniqueur dans l’émission « On va tous y passer » de Frédéric Lopez et comme animateur de l’émission estivale « Septante-cinq minutes », parlera d’Art avec la folie qui le caractérise. Magritte, Ravel, Visconti y côtoient Pamela Anderson et Julien Lepers. Un must pour les amateurs de gai savoir !

Une semaine… pas plus !

 Posted by at 19 h 05 min  Spectacles  No Responses »
août 142013
 

Une semaine... pas plus ! Théâtre Michel AfficheUne pièce qui monte en puissance et en humour tout du long. Le démarrage est un peu poussif mais permet de nous familiariser avec les 3 personnages. On est rapidement charmé par leur excellent jeu, par la maîtrise de leur rôle et des caractères pas faciles qu’ils incarnent à merveille, et sans s’en rendre compte on se fait happer par cette histoire qui est vraiment très bien pensée : retournements, rebondissements, vengeances sadiques, chacun en prend pour son grade et tente de s’en sortir comme il peut.

On compatit pour Martin qui se fait embrigader dans cet imbroglio impossible à tenir, l’obligeant à revoir intégralement son comportement pour satisfaire à la crédibilité de l’énorme  mensonge (la perte de sa mère). Ceci nous donne des situations cocasses et de plus en plus délirantes, qui sont jouées avec conviction et un sang froid impressionnant (ce qui rend ces moments encore plus jubilatoires).

Au final, un très bon divertissement avec des acteurs talentueux et un scénario bien mené, bien enlevé, original, et surtout bourré d’humour. A voir !

Synopsis

Une semaine… pas plus ! – Théâtre Michel, Paris 8e

Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin, venant de perdre sa mère va s’installer quelque temps chez eux. Il veut en réalité la quitter en faisant exploser leur couple…

Martin, pris au piège, accepte.
Mais ce sera « une semaine… pas plus ! »
Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, « véritables » chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres plaisirs quotidiens.

Only connect

 Posted by at 20 h 35 min  Spectacles  No Responses »
mar 272013
 

Only connect Vingtième Théâtre Affiche

Une comédie tendance très dramatique qui nous conte la vie de 6 personnes qui se croisent, se rencontrent, s’aiment et se quittent grâce aux moyens de communications modernes. Téléphone, sms, sites de rencontre, chat et webcam, vidéo mais aussi rencontres véritables, cette pièce est dans l’air du temps, et vous vous y retrouverez aisément tant nombreuses sont les similitudes avec votre quotidien.

6 acteurs exceptionnels qui puisent vraiment au plus profond d’eux mêmes pour nous en extraire et faire partager des émotions qui vous touchent, vous amusent ou vous émeuvent. Toutes les facettes y passent, du besoin d’amour, de sexe, de reconnaissance, d’existence jusqu’aux plus tordues, perverses et fantasmatiques … mais c’est bien ainsi qu’est la nature humaine finalement :)

La mise en scène est splendide et très originale : des sonneries de téléphones, des avis de sms, des notifications de messageries qui vous alertent en permanence sur ce qui arrive, avec projection sur le fond des écrans consultés sur les ordinateurs. Nous « voyeurisons » les acteurs surfer sur le net, saisir leurs textes, en word, en chat, en mail, ou mieux encore, évoluer en direct devant nous filmés sous le regard de leur webcam. Les enchaînements sont rapides, les minis histoires des uns et des autres s’entrecroisent dans une chorégraphie parfaite, puis s’entrechoquent et s’emmêlent pour faire monter l’intensité et l’intérêt.

Une longue pièce d’une heure et demie, peaufinée de bout en bout, avec une histoire rondement menée et amenée, sans temps morts, avec une touche d’humour (un peu acide) et beaucoup de vérités sur nous et notre société actuelle. Ma morale c’est que malgré les magnifiques outils de communications à notre portée, nous continuons encore et toujours à nous chercher. Et il n’est pas si évident que cela que la technologie nous rende forcément plus heureux …

Synopsis

Only Connect – Vingtième Théâtre, Paris 20e

Aujourd’hui, nous communiquons sans cesse : téléphone portable, internet, textos, e-mails, tchats… mais est-ce que nous communiquons mieux pour autant ?

Six personnages en quête d’amour se rencontrent, se séduisent, s’aiment, se détestent, s’engueulent, se quittent dans une ronde qui ne tourne pas rond.

Un regard ironique et sans complaisance sur le nouveau désordre amoureux qui peut faire rire… ou pleurer.

fév 282013
 

Anne Bernex dans L'air du temps Comédie des Boulevards AfficheUne énergie détonante pour cette blonde qui n’a peur de rien et qui taquine son public à coup d’humour assez cru et de facéties coquines. Le sujet est le sexe sans aucune ambiguïté et la miss n’est pas timide pour l’évoquer, toujours avec le sourire, mais avec aussi beaucoup de démonstrativité et de franchise qui pourront surprendre les plus chastes. Jamais vulgaire (à mon goût du moins), elle appelle un chat un chat (ou un minou plutôt), et ne recule devant aucun jeu de mot ou exhibition un peu osés.

C’est amusant sans être hilarant, Anne partage facilement son enthousiasme avec la petite salle, et va jouer avec les mâles du premier rang (évitez donc le 1er rang :) ). Beaux détournements de chansons célèbres avec des textes très orientés, des mimiques et grimaces très réussies, des costumes surprenants, et un joli jeu d’actrice qui occupe sa scène sans s’économiser.

Bref, un agréable divertissement très bon enfant qui fera rougir les oreilles des plus prudes ;)

Synopsis

Anne Bernex dans L’air du temps : Comédie des Boulevards, Paris 2e

A l’heure où la mode est au « prêt à enlever » et au « prêt à consommer », cette splendide créature, bien décidée à trouver l’âme soeur, va tout tenter.

Dans ce show incroyable Anne Bernex nous dévoile un talent de « performeuse », jonglant entre parodies tordantes, jeux de mots cinglants, chansons décapantes, textes poignants, chorégraphies qui ne manquent pas d’air et tenues affriolantes, elle s’inspire de l' »être humaine » dans ses désirs les plus intimes, ses frasques les plus incongrues, en y portant un regard vif, amusé et très amusant.

Anne Bernex a une énergie folle… Elle est complètement « Dans l’air du temps ».
« Plus qu’une introspection c’est une thérapie par le rire, un shot de bonne humeur! »

Alex Goude signe là une mise en scène sans aucune fausse note.

La liste de mes envies

 Posted by at 23 h 40 min  Paris, Spectacles  No Responses »
fév 172013
 

La liste de mes envies Ciné 13 Théâtre Affiche

Si ma préférence va au théâtre de boulevard et aux comédies, je dois reconnaître que cette pièce, très dramatique et classique, est magnifiquement bien interprétée.

Mikael Chirinian joue tous les personnages, à commencer par le principal : Jocelyne, qu’il incarne à merveille. Touchant, piquant, percutant, bourré d’émotions, porté par une mise en scène sobre mais originale, Mikael par sa diction parfaite et son expressivité débordante, nous entraîne dans la vie simple d’une femme qui doit se remettre en question. Le gain au loto n’est qu’un prétexte pour nous faire vivre des tranches de vie montrant l’évolution des pensées de Jocelyne.

Un beau moment pour une belle performance d’acteur !

Nota : les fauteuils de la salle sont très agréablement confortables :)

Synopsis

La liste de mes envies : Ciné 13, Paris 18e

La Liste de mes envies raconte le destin de Jocelyne, une mère de famille modeste travaillant à Arras, dont le destin bascule subitement après avoir gagné à la loterie.
Une histoire simple et délicate, mais qui pose la question : Et vous ? Que feriez vous si vous aviez gagné le gros lot ?

Après un énorme succès en librairie – 420 000 exemplaires vendus dans plus de 20 pays- Mikael Chirinian et Anne Bouvier adaptent le texte de Grégoire Delacourt au théâtre.