août 272012
 

Expendables 2: unité spécialeStallone remet le couvert avec son équipe de stars vieillissantes de films d’action. Si le premier n’était pas désagréable, on en attendait autre chose, un pastiche, un film bourré de clins d’oeil comme il se doit avec un tel casting, et non un simple film d’action, même si bien gonflé à la testostérone. Et il a compris la leçon, parce qu’Expendables 2 c’est un gros délire d’1h42 qui ravira les bons mâles que nous sommes. Le rythme est soutenu, les scènes de baston (je dirai même les scènes de guerre tant ça dépote) sont très bien orchestrées, les chorégraphies sont soignées et impressionnantes, les effets spéciaux ne rigolent pas (cela à dû leur coûter une fortune en peinture rouge), ils ne font définitivement pas dans la dentelles.

Et ils exploitent enfin les monstres sacrés des années 80/90 comme il se doit : Schwarzy ne fait pas qu’une apparition et participe au combat avec du gros calibre, Willis met lui aussi la main à la gâchette, Statham remplace allègrement Li (qu’on voit trop peu) dans les passages au corps à corps, et même Lundgren est un peu plus actif voir presque drôle. Mais les clous du spectacle, ce sont quand même les deux acteurs surprise : une arrivée en plein brouillard pour le grand méchant du film : Van Damme, excellent dans son rôle de Vilain (désolé c’est son nom), et un débarquement explosif pour Norris qui donne l’air de s’être bien amusé pour de vrai.

Si l’histoire est cousue de fils blancs, elle se laisse suivre sans rechigner. A part deux ou trois passages de blabla heureusement très courts, le reste est hyper actif ! Les dialogues sont assez moyens, on en espérait plus, des petits répliques bien cinglantes comme ils savaient le fait d’antan, mais ils ont aussi su reprendre leurs propres phrases fétiches, voir même se les échanger (Willis qui fait un « je reviendrai », et Scharzy le suit avec un « yipikae pov’ con »), et parfois nous surprendre de quelques phrases plus croustillantes.

Au final ce film est une débauche de gros bras, qui ce coup ci se la joue le ton plus léger, il est clair qu’on est dans l’esbroufe, l’exubérance, ils en font un peu trop, mais cela fait mouche, et fait d’Expandables 2 un bon film de divertissement, à la fois dynamique et amusant. Et donc bien meilleur que le premier vous l’aurez compris.

Synopsis
Interdit aux moins de 12 ans
Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près…
Lorsque Mr. Church engage Barney Ross, Lee Christmas, Yin Yang, Gunnar Jensen, Toll Road et Hale Caesar – et deux nouveaux, Billy The Kid et Maggie – l’opération semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu’en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires, et se retrouver à tenter de déjouer une menace inattendue – cinq tonnes de plutonium capables de modifier l’équilibre des forces mondiales. Cette guerre-là n’est pourtant rien comparée à ce qu’ils vont faire subir à l’homme qui a sauvagement assassiné leur frère d’armes…

Sortie en salle le 22 août 2012
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=186189.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>