juil 122012
 

L'Âge de glace : La dérive des continentsAprès trois excellents opus, difficile de maintenir la barre toujours aussi haute. Même si ce quatrième a du mérite, il donne l’impression que la série s’essouffle. Rien à redire sur l’animation, c’est surtout l’histoire et l’humour qui sont moins construits et percutants. La dérive des continents n’est qu’un prétexte pour faire entrer nos héros dans une banale histoire de pirates, qui se révèle être plus cynique qu’amusante. Le méchant capitaine pirate surprend dans cet univers en général très bon enfant, car il est limite effrayant, et distille noirceur et ambiance pesante qui ne s’accordent pas avec le ton attendu d’un âge de glace.

J’ai bien rigolé 2 fois (« s’ils s’embrassent je vomis ! »), pour le reste je me suis contenté d’être spectateur, moyennement emballé par l’histoire, et surtout par les gags un peu moins recherchés, un peu plus faciles et prévisibles. Heureusement la grand mère de Sid remonte le niveau, avec quelques réparties cinglantes. Même Scrat, dont les seuls apparitions sont celles déjà vu dans la bande annonce, est moins truculent. Le film est un agréable divertissement mais il va être temps qu’ils se renouvellent s’ils ne veulent pas lasser leur public.

Synopsis
Alors que Scrat poursuit inlassablement son gland avec toujours autant de malchance, il va cette fois provoquer un bouleversement d’une ampleur planétaire… Le cataclysme continental qu’il déclenche propulse Manny, Diego et Sid dans leur plus grande aventure. Tandis que le monde bouge au sens propre du terme, Sid va retrouver son épouvantable grand-mère, et la petite troupe va affronter un ramassis de pirates bien décidés à les empêcher de rentrer chez eux…

Sortie en salle le 27 juin 2012
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=181059.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>