Looper

 Posted by at 22 h 59 min  Cinéma  Add comments
nov 032012
 

LooperLooper est clairement annoncé comme le blockbuster de cette fin d’année. Mais il n’en est pas un, du moins pas dans ce que le public attend d’un blockbuster. En effet, si le début du film est très prenant, avec du rythme et de l’action, une touche de science-fiction, des bons et des méchants … la seconde partie dérive complètement sur du psychologique et de l’émotionnel, et se focalise sur de la réflexion et de l’humain.

L’idée est très originale, même si dès qu’on touche au retour dans le temps on prend le risque de perdre le spectateur dans des conflits logiques … Mais on accroche au concept et on se laisse embarquer pour en connaître la résolution. Cependant l’intérêt et le rythme s’essoufflent au fur et à mesure à cause du manque de contenu, difficile de faire tenir tout un film sur une simple idée, il faut remplir et combler de longueurs et de scènes superflues, afin d’amener le spectateur sur un final très logique et un peu mièvre. J’apprécie quand même la fin car elle confirme bien le fait que Looper déroge aux règles des blockbusters en ne satisfaisant pas le public par un dénouement heureux.

L’acteur principal est excellent (Joseph Gordon-Levitt), Bruce Willis est au second plan et reste fidèle à lui-même, par contre on peut féliciter le réalisateur pour le choix du garçon sur qui tout le film repose, il joue magistralement sa double personnalité très complexe.

Des effets spéciaux et décors assez minimaliste, car ce n’est pas le but du film, un cadrage très agréable qui donne de belles images, mais nous sommes bien loin de la bombe attendue. Peut-être un peu trop long ce qui fait que l’attention du spectateur retombe sur la fin. Mais dans l’ensemble Looper est agréable à regarder et intéressant pour sa vision du futur proche très sombre.

Synopsis
Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les « Loopers ») les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille…

Sortie en salle le 31 octobre 2012
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=139291.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>