Man of Steel

 Posted by at 18 h 46 min  Cinéma  Add comments
juin 292013
 

Man of SteelTout petit même si j’aimais bien Superman, je trouvais ce héros très niais et bien moins intéressant que les autres. Normal, il avait tous les pouvoirs, surpuissant, immortel ou presque, il ne pouvait rien lui arriver, et ses failles principales étaient son innocence, sa droiture, et son amour pour les humains et Lois Lane. Bref les histoires étaient ennuyeuses au possible, pas de suspense et beaucoup trop de blabla.

Je m’attendais à ce que ce Man of Steel ait pris de la bouteille et soit devenu un peu plus mature, mais il n’en est rien. Déjà le héros est très juvénile et manque de charisme. Mais en plus la réalisation nous vole les moments les plus passionnants de l’histoire, puisqu’on le découvre déjà adulte. On ne le verra donc grandir qu’à coup de flash-back tous très moralisateurs, avec des échanges avec son père (un plaisir de retrouver Kevin Costner) sur sa destinée, le sens moral, la bonté de coeur, j’en passe et des meilleures …

L’intro pourra surprendre puisqu’on va passer un bon quart d’heure sur Krypton avec ses parents, pour dresser l’intrigue avec le général Zod. De la pure SF plutôt bien réussie même si on a du mal à croire que cette civilisation est vieille de plusieurs centaines de milliers d’années. Ensuite l’histoire démarre sur Terre mais tout est creux et très lent, je me demandais même s’ils faisaient exprès parce qu’ils avaient prévu plusieurs suites et qu’il ne fallait pas trop en révéler. Les méchants (Zod évidement) sont peu effrayants, et surtout quel intérêt de voir des supermen se taper dessus sans qu’ils puissent réellement se faire du mal ? Cela permet une débauche d’effets spéciaux mais ils sont toujours les mêmes : les héros traversent les immeubles, s’écrasent sur des voitures, font des trous dans le sol … se relèvent … et recommencent !

Le film avançant, le scénario est de moins en moins crédible et le rythme toujours aussi mou. On ne s’attache pas au héros à la cape rouge, on ne frissonne ni ne s’inquiète pour lui, on se lasse même de le voir surgir toujours pile à la dernière seconde pour sauver tout le monde. Et je ne parle même pas des rôles des humains qui sont risibles, le réalisateur a essayé de leur donner de l’importance, mais ils font pitié surtout à côté d’un superman qui pourrait tout mieux faire qu’eux. Lois Lane est omniprésente dès le début et connait de suite son identité, quelle dommage car tout le double jeu de Superman/Clark Kent est absent et nous vole donc le plaisir de l’idylle naissante avec Lois.

Au final Henry Cavill fait vraiment moins bien que Christopher Reeve, on l’espérait plus dark dans la lignée de Batman, et plus intéressant mais ses dialogues sont à se pendre. Il en restera quand même de très belles images et effets spéciaux, un passage SF bienvenu, et la présence de Russel Crowe pour remonter le niveau. Pour le reste il est préférable de débrancher le cerveau :)

Synopsis
Un petit garçon découvre qu’il possède des pouvoirs surnaturels et qu’il n’est pas né sur Terre. Plus tard, il s’engage dans un périple afin de comprendre d’où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s’il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l’espoir pour toute l’humanité.

Sortie en salle le 19 juin 2013
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=123348.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>