Muse : The 2nd Law

 Posted by at 21 h 25 min  Musique, Rock Progressif  Add comments
nov 022012
 

Voici venir le dernier album de Muse, je n’en avais même pas entendu parler ce fut donc une bonne surprise que de tomber dessus dans les rayonnages. Evidemment ni une ni deux je me suis empressé de l’acquérir !

Ceci étant si je m’étais un tant soi peu intéressé aux JO en Angleterre, j’aurais appris que la chanson Survival était le titre de la cérémonie d’ouverture. Ils ont du se régaler !

A la première écoute nous sommes en plein dans la continuité de The Resistance, c’est flagrant, et les titres peinent donc un peu à marquer, semblant manquer de personnalité par rapport à l’album précédent. Mais un album ne se découvre bien qu’après de nombreuses écoutes, et plusieurs titres finiront par sortir aisément du lot.

Une intro d’album très symphonique directement suivie tout en douceur par la suave voix de Mat Bellamy, c’est donc une balade qui donne le ton de ce 6ème album. Et dans l’ensemble les titres seront plutôt calmes. Quelques morceaux sonneront étrangement dans les habitudes de Muse (un peu comme Uprising avait surpris par son côté disco), c’est le cas de Panic Station qui emprunte à du bon vieux style rock de seventies.

Mais la clé de voûte de l’album, et ceci n’engage que moi, ce sont les deux titres qui s’enchaînent : Prelude qui s’inspire de Tristesse de Chopin et qui appelle Survival, un queen-revival, hymne à l’optimisme, débutant au piano, et qui monte en puissance, avec coeurs, puis guitare électrique et les classiques changements d’octaves, et la voix de Bellamy qui typique à Muse est un instrument à part entière ! Cela ressemble fortement à du Therion pour les connaisseurs, on est en plein opéra !

La suite c’est encore du tout bon, Follow Me avec sa mélodie redondante électronique, puis tout une série de titres qui sont plutôt standards, des chansons agréables, entraînantes, sympathiques, mais il me faudra attendre les deux titres finaux The 2nd Law : Unsustainable et Isolated System, pour renouer avec l’ingéniosité typique du groupe : mélange de pop, électro et techno, classique et symphonique, nous terminons en apothéose, de façon très similaire à Exogenesis.

Cet album est donc de très bonne facture, très agréable à écouter en boucle, on fini vite par se l’approprier et y prendre beaucoup de plaisir.

A noter que la version limitée est fournie avec un DVD de 32 mn sur tout le montage studio de l’album.

13 pistes pour 53 minutes

1. Supremacy 4:55
2. Madness 4:39
3. Panic Station 3:03
4. Prelude 1:03
5. Survival 4:17
6. Follow Me 3:51
7. Animals 4:23
8. Explorers 5:48
9. Big Freeze 4:41
10. Save Me 5:09
11. Liquid State 3:03
12. The 2nd Law : Unsustainable 3:48
13. The 2nd Law : Isolated System 4:59

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>