Oblivion

 Posted by at 15 h 35 min  Cinéma  Add comments
avr 132013
 

OblivionOblivion démarre en beauté, avec une introduction qui nous plonge directement dans un bon classique de SF : une terre dévastée, un décor post-apocalyptique, des aliens envahisseurs, et de la technologie parfaitement maîtrisée, épurée et aseptisée.

Le rythme est lent, propice à la mise en place d’une ambiance qui sied bien à l’univers : des étendues désertiques, un habitat sécurisé dans les nuages, un seul couple d’humain et quelques drones en patrouille, de nombreuses questions sans réponses. On se laisse donc prendre par l’intrigue et porter jusqu’au milieu du film avec beaucoup de plaisir.

Puis arrive la résolution, notre héros comprend qui il est et dans quel monde qui évolue vraiment, découvre que tout ce qu’il croyait est faux, et se remet donc en question. La seconde moitié du film va être de suite moins passionnante, on se doute déjà de la fin, l’histoire est maintenant rythmée par quelques scènes d’action sans intérêt, de sacrées longueurs liées à l’introspection du héros, de légères incohérences et facilités de scénario, un méchant qui se fait aisément bluffer, bref … on commence à s’ennuyer, un peu déçu par le tournant stéréotypé que prend cet Oblivion.

Certes on se régale de croiser Morgan Freeman ou Nikolaj Coster-Waldau (maintenant célèbre pour jouer Jaime Lannister dans Game of Thrones) mais ce ne sont que des rôles très dispensables. Certes les effets spéciaux sont une réussite tant ils s’intègrent à merveille dans la réalité. Certes Tom Cruise est parfait dans son rôle, allègrement épaulé par les deux belles Andrea Riseborough et Olga Kurylenko. Mais au final on n’en retient qu’une histoire manquant de profondeur et de crédibilité, des dialogues assez ceux, un film qui dure beaucoup trop longtemps et une fin décevante.

Ceci étant, rien que pour avoir réussi à nous planter un bon background de SF comme on en voit hélas que trop rarement, avec des images de très grande qualité et une caméra parfaite, ainsi qu’une excellente bande son, Oblivion mérite un détour en salle obscure. A voir donc, mais sans en attendre un divertissement mémorable.

Synopsis
2077 : Jack Harper, en station sur la planète Terre dont toute la population a été évacuée, est en charge de la sécurité et de la réparation des drones. Suite à des décennies de guerre contre une force extra-terrestre terrifiante qui a ravagé la Terre, Jack fait partie d’une gigantesque opération d’extraction des dernières ressources nécessaires à la survie des siens. Sa mission touche à sa fin. Dans à peine deux semaines, il rejoindra le reste des survivants dans une colonie spatiale à des milliers de kilomètres de cette planète dévastée qu’il considère néanmoins comme son chez-lui.

Vivant et patrouillant à très haute altitude de ce qu’il reste de la Terre, la vie « céleste » de Jack est bouleversée quand il assiste au crash d’un vaisseau spatial et décide de porter secours à la belle inconnue qu’il renferme. Ressentant pour Jack une attirance et une affinité qui défient toute logique, Julia déclenche par sa présence une suite d’événements qui pousse Jack à remettre en question tout ce qu’il croyait savoir.

Ce qu’il pensait être la réalité vole en éclats quand il est confronté à certains éléments de son passé qui avaient été effacés de sa mémoire. Se découvrant une nouvelle mission, Jack est poussé à une forme d’héroïsme dont il ne se serait jamais cru capable. Le sort de l’humanité est entre les mains d’un homme qui croyait que le seul monde qu’il a connu allait bientôt être perdu à tout jamais.

Sortie en salle le 10 avril 2013
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=27405.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>