SWTOR – Beta

 Posted by at 16 h 08 min  MMORPG  Add comments
nov 262011
 

Moins d’un mois avant la release officielle, Bioware effectue une béta fermée de SWTOR pour tester les montées en charge. C’est l’occasion de découvrir le futur hit, ou le futur bide (la communauté des MMORPGiste est impitoyable) qui occupera notre hiver.

Tous les screens pris pendant ma session de béta

20Go d’installe, assez rapide dans l’ensemble, c’en est autrement pour se connecter aux serveurs. Normal c’est le rush ce vendredi soir, il faut donc faire avec les files d’attente, surtout pour accéder au seul et unique serveur PvP français.

Heureusement pour remonter le moral on peut se régaler de la longue cinématique d’introduction, ainsi que de celles du choix du camp : République (cinématique déjà connue sur le net) et Empire. Musiques, races, décors et environnement, on est en pleine licence Star Wars. Les fans devraient en avoir des frissons de plaisir.

Nous voilà sur la création de personnage. Argh ! Graphiquement cela fait un choc, vieillot, kitch, on dirait un jeu en 3D de l’époque Dungeon Siege. L’antialiasing n’est pas activable, c’est ce qui manque. Par contre c’est fluide, très fluide, heureusement vu la simplicité du design. Ceci étant je me rappelle qu’on disait pareil pour WoW à son lancement. L’expérience nous a appris à ne pas nous focaliser uniquement sur les graphismes (WoW, Lotro sont des réussites, Conan et Aion ont moins convaincus malgré leur beauté, seul Rift a réussi le savant mélange de l’intérêt et de la beauté). Souvent ambiance, immersion, variété des possibilités, richesse du contenu et gameplay peaufiné sont la clé d’une réussite.

Les choix pour la création sont :
– Camp,
– Classe (4 classes miroir par camp : Jedi/Sith combattant, Jedi/Sith mage, Contrebandier/Chasseur de prime, Soldat). Chacune de ces classes ayant un nouveau choix d’orientation au lvl 10 (par exemple le mage partira plutôt vers les dps ou vers le soutien et soin).
– Race (4 où 5 selon le camp, avec une compétence spécifique),
– Sexe (non même s’il y a des ET, ne cherchez pas, le choix est limité à 2 :) ),
– 9 critères pour customiser son avatar, permettant des looks assez variés mais sans pousser très loin la personnalisation.

La prise en main est immédiate, on est en plein territoire connu : un MMORPG. Barres de raccourcis, fiche de personnage, inventaire, journal de quêtes, carte avec les lieux intéressants et quêtes mentionnés, chat … il faut quelques dizaines de minutes maximum pour évoluer à l’aise avec l’interface.

Les décors sont agréables, pas très remplis ni ultra riches et détaillés, mais homogènes, on s’arrête quelques secondes pour découvrir son environnement et on fonce ensuite rapidement à sa mission. C’est sûr qu’il ne faut pas sortir d’une session de Skyrim juste avant, vous serez déçu :) (mais il ne faut pas comparer !).

Le design 3D simple me donne comme première impression celle de jouer à un Diablo-like, très rapide, très réactif, très fluide, je vois un monstre je courre dessus, j’utilise le peu de pouvoirs à ma disposition au départ, pif, paf, monstre mort, suivant ! Les combats sont dynamiques, la difficulté est simple nous donnant l’impression d’avoir des ubers persos, ce qui permet d’avancer rapidement et de découvrir.

Si la musique est très présente dans l’introduction, je trouve par contre qu’elle manque au cours du jeu. Il y a bien des ambiances sonores, mais avec une bande son comme SW on pourrait espérer être constamment accompagné par de la musique.

Par contre tous les dialogues sont vocaux, et doublés en français. Doublages plus ou moins réussis, les intonations qui ne sont pas toujours justes, mais c’est très agréable à suivre car on vous raconte une histoire, à laquelle vous participez par un jeu de questions / réponses. De vos choix résulteront souvent une progression vers le code obscure ou bon de la force.

Je n’ai fais que quelques lvls, juste histoire de découvrir, pour le moment le jeu est amusant, le personnage agréable à manipuler, facile à équiper avec les loots et récompenses de quêtes. L’ensemble manque un peu de charme, je ne me sens pas dans un MMORPG épique, juste un jeu bien fait. Mais on ne se fait jamais une idée d’un MMO en quelques heures de jeu. Mon impression première est : pas mal, sans plus.

J’ai par contre particulièrement apprécié le jeu en groupe, qui donne une dimension sociale excellente : à plusieurs vous regardez ensemble le dialogue / cinématique de la mission, vous pouvez répondre des choix différents et c’est au roll que la décision de la réponse l’emporte, et plus vous jouez en groupe plus vous gagnez de points sociaux permettant d’obtenir certaines catégories de matériel.

A noter aussi que le jeu motive à l’exploration car des coffres et même des bonus permanent (+2 en endurance définitif par exemple) sont cachés dans les recoins. Une bonne idée.

Il reste encore beaucoup à découvrir, je n’irai pas plus loin dans cette béta, attendant maintenant sagement la release afin de conserver l’intérêt et le plaisir de la surprise :)

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>