The Dark Knight Rises

 Posted by at 12 h 50 min  Cinéma  Add comments
août 172012
 

The Dark Knight RisesRien à redire ! Nolan clôture magistralement sa trilogie. Débutée mollement dans Begins, elle prend toute sa sombre saveur torturée dans le Dark Knight, et termine en apothéose avec Rises. Nous sommes dans la continuité, je vous invite donc à revisionner les 2 premiers pour mieux situer ce final.

2h44 d’immersion totale, le rythme n’est pas toujours soutenu, Nolan raconte avant tout l’histoire d’une vie, mais l’ambiance et la tension restent captivantes. Les vilains ne sont pas dans la surenchère tout en restant impressionnants (il rigole pas le Bane !), l’histoire se tient et se construit progressivement, et Batman, cassé, usé, et toujours aussi bien incarné par Bale, se relève tant bien que mal pour surpasser ses peurs, ses doutes et son passé.

Le seul bémol pourrait venir de Marion Cotillard qui est la moins adaptée à ce rôle, les autres quant-à eux survolent tout avec leur talent et charisme habituels : Caine, Freeman, Oldman. Et quel bonheur de les voir réunis à l’écran.

Chapeau aussi pour l’intégration de Catwoman, jamais présentée comme une super héroïne, mais comme une roublarde très douée. La beauté et la malice d’Hathaway apportent beaucoup à la crédibilité du personnage.

Des effets spéciaux qui servent le film, pas de tape à l’oeil, tout est sérieux, tout doit appuyer l’histoire et renforcer l’intrigue ou la personnalité des héros. Un perfect pour Nolan et un régal pour le spectateur !

Synopsis
Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. S’accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City grâce à l’arsenal de lois répressif initié par Dent.
Mais c’est un chat – aux intentions obscures – aussi rusé que voleur qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l’arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l’exil qu’il s’est imposé. Pourtant, même si ce dernier est prêt à endosser de nouveau la cape et le casque du Chevalier Noir, Batman n’est peut-être plus de taille à affronter Bane…

Sortie en salle le 25 juillet 2012
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=132874.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>