The Grandmaster

 Posted by at 23 h 01 min  Cinéma  Add comments
avr 242013
 

The GrandmasterAprès Oblivion qui n’a vraiment rien à voir avec ce film, c’est étrange de constater que mon ressenti est pourtant très similaire. Un film avec une image splendide mais bâclé et mal construit au niveau histoire et intérêt. Oui c’est valable aussi pour The Grandmaster.

Une énième reconstitution de la vie du grand maître de Bruce Lee dont on en attendait des combats épiques et des chorégraphies impressionnantes comme seul est capable de le produire le cinéma asiatique. Hélas les combats ne sont que de courts passages du film, ce dernier s’intéressant beaucoup plus aux grandes familles qui maîtrisent les arts martiaux, et à la vie des deux personnages principaux dans un pays en guerre et en pleine mutation, à la relation entre Ip Man (non ce n’est pas un superhéros :)) et Gong Er, et à leur amour manqué.

Le scénario est une catastrophe à suivre, c’est sûr déjà que nous ne sommes pas aidés par notre méconnaissance de l’histoire et de la culture des arts chinois, mais surtout la trame est chaotique, difficile d’y trouver un fil auquel s’accrocher, cela part dans tous les sens, cela saute d’un passage à un autre, et pire encore, ce qui nous est montré est sans le moindre intérêt. Ce film est tout en longueurs, ralentis et travelling interminables, on en vient même au début d’une nouvelle scène à prier pour qu’elle soit moins soporifique que la précédente.

Quel dommage pourtant car la qualité de l’image est magnifique, des décors sublimes, des costumes travaillés, de belles couleurs et lumières, mais c’est vraiment insuffisant pour accrocher le spectateur pendant 2h. Et les combats, tous trop courts, sont filmés en plan trop rapproché, ne permettant pas d’avoir le recul suffisant pour savourer la danse de ces arts. Une construction d’histoire abracadabrante (même le méchant n’est finalement pas important dans l’intrigue) qui me laissera dépité, sinon endormi.

Synopsis
Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux. C’est à ce moment que le Grand maître Baosen, à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois, cherche son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et la seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Lors de cette cérémonie, Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait alors la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Très vite l’admiration laisse place au désir et dévoile une histoire d’amour impossible. Peu de temps après, le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples, puis, entre 1937 et 1945, l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos. Divisions et complots naissent alors au sein des différentes écoles d’arts martiaux, poussant Ip Man et Gong Er à prendre des décisions qui changeront leur vie à jamais…

Sortie en salle le 17 avril 2013
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=146716.html

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>